Notre course: départ en bas à gauche, arrivée en haut, au milieu de l'image. Village du départ: Canillo.
Notre course: départ en bas à gauche, arrivée en haut, au milieu de l'image. Village du départ: Canillo.Notre course: départ en bas à gauche, arrivée en haut, au milieu de l'image. Village du départ: Canillo.

Notre course: départ en bas à gauche, arrivée en haut, au milieu de l’image. Village du départ: Canillo.

repérage du parcours: partie plate, mi-parcours / partie raide, 1km avant l'arrivée /buffet petit-déjrepérage du parcours: partie plate, mi-parcours / partie raide, 1km avant l'arrivée /buffet petit-déj
repérage du parcours: partie plate, mi-parcours / partie raide, 1km avant l'arrivée /buffet petit-déjrepérage du parcours: partie plate, mi-parcours / partie raide, 1km avant l'arrivée /buffet petit-déj

repérage du parcours: partie plate, mi-parcours / partie raide, 1km avant l’arrivée /buffet petit-déj

200m de l'arrivée / arrivée / vue de l'arrivée200m de l'arrivée / arrivée / vue de l'arrivée
200m de l'arrivée / arrivée / vue de l'arrivée
200m de l'arrivée / arrivée / vue de l'arrivée200m de l'arrivée / arrivée / vue de l'arrivée

200m de l’arrivée / arrivée / vue de l’arrivée

Equipe suisse/ Podium
Equipe suisse/ Podium

Equipe suisse/ Podium

Tellement contente… avoir pu “remonter la pente” après ma blessure fin juillet et ramener une médaille mondiale pour la première fois, en course à pied. Pour moi, elle vaut de l’or!

Je ne vais pas relater ces 5 jours en Andorre, juste quelques mots et images…

 

Entre 10 et 11h de voyage pour y aller (et autant au retour)… jamais terminé un roman aussi vite! 😉

De longues heures d’attente avant le jour J, à se reposer, à se préparer mentalement

Une météo et région magnifique

Un parcours très valloné (1050m+, 300m-,12km), avec de nombreux changements de rythme

Se faire plaisir avec les beaux buffets à l’hôtel (et pas seulement après la compétition! 🙂 )

Avoir les encouragements de ses parents sur place

Etre en 7e position à mi-parcours, “dans le dur”, et pouvoir remonter ses concurrentes une à une

A mon retour, quelques heures de “réadaptation” à la vie familiale, à l’énergie des enfants, à refaire mon travail à la maison! 🙂 Mais que c’est bon de rentrer!

 

Prochaine course… demain à L’Humanitrail, comme entrainement, pour profiter des beaux sentiers des Diablerets-Villars et puisque j’y suis la marraine. Puis Morat-Fribourg pour clôturer cette belle saison d’été!